Pour moi, dans ma vision de la beauté de la vie, l'enfant est en grande partie le bonheur des adultes. 

Cet être, qui n'est pas par mis nous depuis bien longtemps, a une place primordial. Les enfants sont synonyme d'innocence, de bienveillance, d'amour. Mais l'enfant est avant tout doté d'une inestimable pureté. Bien sûr, la durée de la pertinence de tout ce qui les caractèrise dépend de l'éducation. Qui se dégrade de plus en plus maintenant (de manière général, il y a des parents qui ont des éducation sans failles), et qui fait de ces petits anges*, des individus a part entière.

Ange* : si je les caractérise d'ange, c'est parce qu'il ne font jamais rien dans le but d'être néfaste et de faire du mal. Toutes leurs actions sont dénudée de mauvaises intention. Ils ne veulent que le bien de tout le monde car ils aiment tout le monde.

Maintenant, en quoi les enfants serais le bonheur des adulte ou des plus grands ? Bien pace qu'ils nous ressourcent, ils nous rendent, même l'espace d'un court instant, aussi insoucients qu'eux. Nous oublions tout nos soucis, car nous sommes en présence d'individus qui n'ont pas de soucis. Ils sont purent, et ils nous apaisent. 

Malheureusement, en grandissant, leurs pages blanche commencent à trouver de l'inspiration, et leur histoire se crée en écrivant à l'enfant ces défaults et ses qualités en fonction de son vécu. Et malheureusement encore, il perdera sa pureté sans égale.

Si vous pourriez côtoyer les petits enfants, faites-le le plis souvent possible car l'instant passé avec eux est précieux.

Si vous pourriez côtoyer les petits enfants, faites-le le plus souvent possible car l'instant passé avec eux est précieux.